Follow

Point calvitie, solution: complément capillaire, self, souffrance de son image, évocation suicide, selfies 1/2 

ça doit bien faire deux ans que je n'ai pas refait de point complément capillaire. Le hasard veut que ça arrive toujours vers Mai, donc en voici un.
Pour l'historique: j'ai une calvitie précoce qui a débuté vers 15 ans et commencé à se voir vers 18 ans. J'ai souffert de ça, porté des chapeaux, j'ai toujours aimé les cheveux, les miens étaient longs et bouclés. En 2018, pourtant bien habitué à mon crâne nu mais malheureusement toujours en souffrance, j'ai découvert les complément capillaire et décidé d'en porter un. Un complément comme le mien est collé sur le dessus du crane et se marie aux cheveux du tour si vous en avez, je pense que c'est comme un postiche dans l'idée. Il en existe d'autres genre: tressés, à pinces, etc selon les besoins et l'ampleur de la calvitie. La mienne était typique des calvities dites "masculines" très avancées: rien sur le dessus. Ma mère a une calvitie dite "féminine": plus éparses, sur tout le crane mais sans endroit totalement vide, juste avant moi elle a opté pour un complément à pince qu'elle ôte chaque nuit.

La valeur de mon premier complément était d'environ 240€ + la première pose et coupe de 100€ donc 340€. Il peut se garder 1 an mais s'il est collé comme moi, bon... J'ai déjà réussi un an mais c'est compliqué. comptez plutôt 8-10 mois pour un solide
à cela, si vous le pouvez financièrement et géographiquement, il faut ajouter un entretien mensuel à 70€ (décoller, nettoyez le crâne, couper vos propres cheveux, recoller) mais vous pouvez le faire vous même ou avec quelqu'un qui vous aime, ma mère me l'a fait lors du premier confinement, c'est pas compliqué, c'est juste long. et potentiellement stressant

un complément capillaire, vous en trouverez en cheveux synthétique ou en cheveux naturels. Le cheveux synthétique est parfois, souvent, plus cher que le naturel et moins réaliste mais il apporte des avantages éthiques et surtout d'après ce que je sais, vous n'avez pas besoin de le coiffer, il garde la même forme tout le temps. Par contre il s’abîme plus vite si vous dormez avec.

J'ai toujours eu en cheveux naturels, même si les pb éthiques me font toujours grincer des dents et sont un gros pb. Le cheveux naturels est plus flexible, vous pouvez le coiffer, le laver avec des produits normaux, c'est du vrai cheveux.

Voilà, c'est ce que vous diront les instituts. Cependant, j'aimerais revenir sur le dernier point qui est FAUX.

Ce n'est pas comme du vrai cheveux. Ce n'est pas une arnaque de dire que c'en est, car c'en est factuellement mais ça ne se comporte pas pareil pour deux raisons: le traitement chimique, qui le rend plus proche d'un cheveu décoloré, recoloré, décoloré, bref abimé, et l'implantation, et son comportement vis à vis de la fausse peau. Vos coiffures peuvent vite avoir un aspect... bizarre. Attendons -nous: je suis heureux d'avoir ce truc, vraiment et pour rien au monde je ne voudrais revenir au stade d'avant, mais cette dernière année a été compliquée. J'en ai littéralement fait une obsession et 90% du pb venait de moi et seulement moi, 10% venait du fait que je pensais pouvoir tout faire avec ces cheveux, ce qui est faux.

j'avais débuté en 2018 avec une coupe court (photo 1) simple, efficace, mais pas forcément réussie dans les détails. elle n'a malheureusement pas durée longtemps (6 mois) a vite perdu en intensité
donc celle d'après, je prends une coupe un peu plus longue (photo 2), plus réaliste, plus réussie. Fin 2019, je prends une encore plus longue (photo 3) et là: surprise. Ils sont en plus bouclés. J'étais heureux. Mais je comprends qu'en prenant EXACTEMENT le même modèle (c'est le même depuis 2018 que je fais couper plus ou moins) sur le même site, le résultat peut être différent. Un an plus tard, 2020, je rechange en voulant faire la même chose. C'est raté.
d'abord: le modèle boucle un peu moins mais surtout, la coiffeuse rate un peu la coupe et il faut savoir qu'une coupe ratée ne repousse pas. Eh oui. C'est pour toujours jusqu'au changement.
frustré pendant un an, j'ai commencé à développer une obession, lentement mais surement. Je n'arrivais pas à bien les placer, à faire quelque chose qui me convenait. 2021, je décide de commencer à me faire pousser les cheveux. Pour ça, lors du changement de complément, je demande à ma coiffeuse de ne quasiment pas le couper. J'arrive à photo 4. La photo peut sembler pas mal, mais l'angle joue beaucoup. La vérité c'est que c'était pas terrible, c'était même vraiment difforme. Pendant toute cette année, je laisse pousser mes propres cheveux sur les côtés et l'arrière. Seulement voilà: mes cheveux sont très bouclés. Ceux du complément juste ondulés. Le résultat est alors... discutable.

Suite au toot d'après.

· · Web · 3 · 6 · 14

re: Point calvitie, solution: complément capillaire, self, souffrance de son image, évocation suicide, selfies 2/2 

En Septembre 2021, je décide pour la première fois de commander un complément sur mesure. Largement plus cher (1000€), plus long, et bouclé. bien bouclé. Il faut compter 5 mois de livraison donc je m'y étais pris en avance. Février 2022, je reçois le complément. LE cheveux est très long. Très très long. Mais... pas bouclé d'un poil. À Peine ondulé. Payé 1000€, et pas fichu d'avoir un cheveu bouclé. Vous pourriez me dire "renvois le ! fais toi rembourser !" mais là est le souci: le renvoyer, c'est redevenir chauve car mon ancienne était très abimée.

C'est donc pas possible. Je suis alors très déçu et frustré, et décide de le porter en le laissant très long. Seulement c'est pas moi, pas coiffable, pas adapté à ma nature de cheveux. (photo 1) Pareil, la photo peu sembler sympa mais dans tous les cas ce n'était pas comme ça que je me visualisais. Je les fais donc recouper (photo 2) mais toujours pas moyen de m'y reconnaitre car en plus la couleur est trop sombre.)
Je refais couper une fois encore, et là basta. J'en ai marre, je repars sur une coupe courte.
arrive photo 3. On peut se dire que ça me va, ça ressemble pas mal à la première au final. Mais non, y'a un truc qui ne va pas. Les cheveux se mettent tout le temps mal, je me coiffe, trois secondes après c'est n'importe quoi. Il y a seulement quelques jours, j'ai coiffé comme photo 4. Et je pense avoir trouvé quelque chose qui me convient, qui me sied, dans lequel je me reconnais.

Il faut savoir que j'en ai fait une véritable obession. Un obsession mille fois trop grave par rapport à la petitesse du problème. À ne plus en dormir, à me coiffer 30, 100 fois par jour, à avoir des envies de suicide plus grandes que toutes celles que j'ai pu avoir auparavant. Je pense que ici l'obsession capillaire qu'un symptome d'autre chose car c'est allé loin, trop loin, mon entourage n'a pas idée d'à que point s'est allé loin. J'ose parler au passé. Alors que ma dernière crise date de Lundi dernier. J'espère pouvoir parler au passé, j'espère avoir trouve un équilibre et je croise les doigts.

La difficulté avec un complément c'est que quoi qu'on en dise, ce ne sont pas vos cheveux. Toute votre vie vous avez apprivoisé vos propres cheveux, vous avez fait votre chemin pour apprendre à les gérer, les accorder à votre visage.Pour ma part j'estime avoir une tête à cheveux bouclés. C'est comme ça. Mais là je renonce à l'idée d'en avoir. Trop de déception, trop compliqué, car de toute façon ils n'iront pas exactement comme ils allaient avant. Du moins pas en cheveux naturels. Donc il faut s'adapter à ce qu'on trouve, pas essayer de tordre pour ressembler à ce qu'on était avant. En se rappelant qu'au complément d'après, il faudra sans doute se réajuster.

re: Point calvitie, solution: complément capillaire, self, souffrance de son image, évocation suicide, selfies 2/2 

Point calvitie, solution: complément capillaire, self, souffrance de son image, évocation suicide, selfies 1/2 

@PhieLaidMignon Je peux partager ?

Point calvitie, solution: complément capillaire, self, souffrance de son image, évocation suicide, selfies 1/2 

merci pour le partage et courage à toi 🤗 ; c'était très chouette de lire tout ça ; j'y connaissais rien et ne me doutais pas des souffrances que ca pouvait engendrer

@PhieLaidMignon

Sign in to participate in the conversation
Cornichon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!